Depuis mardi 17 mars 2020 à midi, les français sont confinés. Il n’est plus possible de sortir de chez soi excepté pour les raisons suivantes :

  • faire des courses
  • prendre un traitement médical
  • aller travailler si le télétravail est impossible
  • pratiquer une activité sportive seul et près de chez soi

 

Et parmi les mesures mises en place en figure une : la suspension de toutes les réformes et donc de la réforme des retraites. En effet, le Président de la République a annoncé la concentration exclusive du Gouvernement sur la lutte contre l’épidémie de Coronavirus.

Les syndicats et le report de la réforme des retraites

Ces derniers mois ont connu de fortes mobilisations contre la réforme des retraites. L’annonce de sa suspension est une grande satisfaction pour les syndicats FO et CFTC qui ne souhaitent pas voir cette réforme mise en oeuvre.

Philippe Martinez le secrétaire général de la CGT déclare : « C’était vraiment le minimum dans la situation actuelle».

La conférence de financement alternatif du 24 mars et la mobilisation interprofessionnelle nationale du 31 mars prévues par l’intersyndicale – CGT, Force Ouvrière, CFE-CGC, FSU et Solidaires – ont de plus été annulées en raison de la situation sanitaire.
Si l’intersyndicale se voit en l’obligation d’annuler ses rassemblements, elle rappelle qu’elle « n’en demeure pas moins mobilisée et convaincue de la nécessité d’obtenir le retrait du projet du gouvernement et l’ouverture de négociations permettant d’améliorer les droits à la retraite dans le cadre du système actuel. »

 

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.