Le 24 Juillet dernier, une enquête sur l’opinion des entrepreneurs sur le télétravail a été publiée par la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME).

On y apprend que 82 % des entreprises ont instauré le télétravail au cours des précédents mois. Parmi ces dernières, plus de la moitié (53 %) ont mis en place le télétravail en raison du Covid-19, alors que 29 % pratiquaient déjà le télétravail de manière régulière avant la crise sanitaire. Sur le sujet du rythme de télétravail, 38% ont choisi de le fixer à deux jours par semaine.

L’étude note une volonté commune d’élargir le recours au télétravail avec dans 39 % des entreprises, des salariés qui demandent à recourir davantage au télétravail. Les dirigeants s’accordent sur l’idée d’étendre le télétravail.

Cependant, l’étude souligne que 20 % des entrepreneurs favorables à l’extension du télétravail prévoient en parallèle de réduire la surface de leurs bureaux ou de leurs locaux professionnels.

Quant à la perception du télétravail, les entrepreneurs ont une opinion plus contrastée :

  • Les dirigeants pratiquant le télétravail de manière habituelle ont une opinion plus favorable. Elle permettrait d’ « augmenter la productivité des salariés » ou constituerait un « atout pour recruter de nouvelles compétences»
  • Les dirigeants ayant mis en place le télétravail pour la première fois durant le confinement se montrent plus réservés. Une grande majorité craint que cette organisation du travail « limite la cohésion des équipes et risque d’isoler les salariés». Aussi, 83 % estiment que « cela crée une fracture dangereuse entre les cols blancs et les cols bleus »

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.