Il faut savoir qu’aujourd’hui, le montant de la retraite agricole est inférieur au seuil de pauvreté. Il est en moyenne de :

  • 780 € net pour les hommes
  • 580 € net pour les femmes

C’est une grande disparité vis-à-vis d’autres régimes dans lesquels les retraités bénéficient d’une moyenne de 1380€ net par mois.

Cette disparité est dénoncée par le syndicat. En effet, elle est la situation à laquelle font actuellement face les retraités du monde agricole. La bonne nouvelle est que les agriculteurs partants à la retraite à partir de 2022 verront leur pension minimale de retraite augmentée. Ils toucheront alors 1000€ au minimum, pour accéder jusqu’à 85 % du SMIC en 2025. Et si la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA) revendique et juge l’augmentation des pensions actuelles à 85 % du SMIC indispensable, Emmanuel Macron a été catégorique.

L’Exécutif ne viendra pas en aide aux retraités agricoles actuels. Le Président de la République, l’a bien fait comprendre au Salon de l’Agriculture lorsqu’il a répondu à une question sur le sujet. Revaloriser les pensions des retraites des retraités agricoles actuels à hauteur de 85% du SMIC est selon lui « impossible », car il « ne peut pas gérer l’avenir et le passé en même temps ».

Décision donc catégorique de l’Exécutif et désillusion pour les actuels retraités agricoles.

 

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.