Les tests de dépistage du Coronavirus se divisent en deux familles (les tests virologiques et les tests sérologiques), dont les prix peuvent être très variables.

La Sécurité Sociale peut assurer une prise en charge de ces tests de dépistage, sous réserve du respect de certaines conditions.

Quelles sont les deux familles de tests de dépistage du Covid-19 ?

Il existe deux types de tests de dépistage du Covid-19 :

  • Les tests virologiques (RT-PCR) : Le prélèvement est effectué par voie nasopharyngée, à l’aide d’un coton-tige ou d’un écouvillon. Ce test virologique permet de déterminer si une personne est porteuse du Covid-19 au moment du test. Le résultat est en général disponible dans les 24 heures.
  • Les tests sérologiques : ces tests permettent de rechercher si une personne a été exposée au Covid-19. Ils détectent la présence d’anticorps spécifiques au Covid-19 au moyen d’une prise de sang. Ils se présentent sous deux formes :
    • Les tests automatisables, dits «ELISA » : ils sont réalisables uniquement dans un laboratoire de biologie médicale équipé d’un plateau technique adapté et permettent de délivrer des résultats en quelques heures. Toutefois, leur utilisation n’est pas recommandée par la Haute Autorité de Santé (HAS) qui considère qu’ils sont difficiles à interpréter.
    • Les tests rapides d’orientation diagnostique : ils consistent à piquer la peau, pour prélever une goutte de sang puis la mettre en contact avec un réactif, afin de confirmer ou non, la présence d’anticorps au Coronavirus. Le résultat s’obtient en quelques minutes. Si le résultat s’avère positif, il devra être confirmé par une prise de sang et un examen de laboratoire de biologie médicale et éventuellement, par un test virologique, qui permettra de vérifier si le virus est toujours présent dans l’organisme et donc, si l’individu présente un risque potentiel.

Actuellement, il existe 54 tests virologiques PCR et 51 tests sérologiques TROD autorisés à être utilisés en France, dont la liste est disponible sur le site du Ministère de la Santé.

Quel sont les prix des tests de dépistage du Covid-19 ?

Fixé à 54 euros, le prix du test virologique est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie, sous réserve de disposer d’une prescription médicale. L’assuré est généralement dispensé de l’avance de frais, mais certains laboratoires peuvent toutefois lui demander d’avancer les frais de réalisation du test. Dans ce cas, le patient sera remboursé par la Sécurité Sociale sur présentation d’une feuille de soins.

Pour les tests de dépistage ELISA et TROD, le Ministère de la Santé a établi un tarif de référence fixé respectivement à 12,15 € et 9,45 €, sans toutefois l’encadrer par la loi. Ainsi, les pharmacies et laboratoires peuvent fixer librement le prix de ces tests, lequel oscille entre une vingtaine et une cinquantaine d’euros.

À noter que, le test TROD est intégralement pris en charge par la Sécurité Sociale à condition d’avoir été prescrit par un médecin et d’être conforme au cahier des charges de la Haute Autorité de Santé.

Depuis le 11 juillet, chacun peut se faire dépister auprès d’un pharmacien d’officine, autorisé à pratiquer des tests rapides d’orientation diagnostique. En l’absence d’ordonnance, l’assuré devra régler la totalité du prix.

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.