La collecte des organismes d’assurance s’est élevée à 250,8 milliards d’euros en 2018, parmi lesquels figuraient 72,5 milliards d’euros concernant les risques sociaux. Au niveau des versements, les assurés ont reçu 193,5 milliards d’euros de prestations, dont 54,7 milliards d’euros à propos des risques sociaux.

 

La DREES a publié ses résultats récents le 16 avril dernier, découvrez-en une synthèse.

Le marché des complémentaires santé

La place des organismes sur le marché des complémentaires santé a baissé. En effet, le nombre d’organismes exerçant une activité de complémentaire santé en 2018 était de 455, soit 19 de moins qu’en 2017. Cependant, ces organismes n’évoluent pas tous de la même manière, certains ont été divisés par deux, d’autres par cinq et au contraire d’autres, comme les sociétés d’assurances n’ont que très peu diminué.

La majorité des parts de marché revient aux 20 plus grands organismes qui ont gagné 8 points de parts de marché depuis 2011.

L’avancement des contrats collectifs

La masse totale des cotisations collectées en santé continue d’augmenter. Entre 2017 et 2018, les cotisations ont connu une hausse de 2 %, soit 736 millions d’euros grâce aux contrats collectifs qui représentent 48 % des cotisations collectées en santé en 2018. Cette hausse s’explique par la généralisation de la complémentaire santé d’entreprise et les contrats individuels eux, n’augmentent que légèrement en 2018, de 0,4 %.

Pour expliquer ce phénomène, il est important de noter que les institutions de prévoyance se basent plus largement sur les contrats santé collectifs, les mutuelles sur les contrats santé individuels et les sociétés d’assurance se positionnent dans l’entre-deux.

Les soins dentaires de l’optique en augmentation

Les postes d’optique et de soins dentaires sont en augmentation constante depuis 2016. Ainsi, l’année 2018 a enregistré une hausse d’autant plus élevée en comparaison à l’ensemble de la consommation de soins et de biens médicaux. Les organismes complémentaires ont pris en charge 74,2 % des dépenses en optique et 42,2 % des soins dentaires en 2018. Cette augmentation conséquente pourrait s’expliquer par l’augmentation des contrats santé collectifs. En effet, ces derniers offrent un retour sur cotisation intéressant concernant les soins optiques et dentaires.

La gestion des organismes

Il est nécessaire de gérer les frais de gestion des organismes. C’est pourquoi 20 % des cotisations sont utilisées à cet escient et 79 % des cotisations ont été à leur tour versées en prestations en 2018.

Tel qu’énoncé plus haut, les contrats collectifs offrent un retour sur cotisations à 85 %, plus intéressant que les contrats individuels à 73 %. Parmi les organismes, les institutions de prévoyance occupent la première place avec un retour sur cotisations à 85 % contre 79 % pour les mutuelles et 75 % pour les sociétés d’assurances.

Les charges de gestion sont plus élevées pour les sociétés d’assurances qui engendrent des frais parfois conséquents en termes marketing et publicité que les institutions de prévoyance ou les mutuelles. En effet, en 2018 les charges de gestion ont représenté 20 % des cotisations hors taxes des sociétés d’assurances, 20 % pour les mutuelles et 16 % pour les institutions de prévoyance.

 

 

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.