« Objectif télétravail », un dispositif d’accompagnement dédié aux TPE-PME

Par le biais d’un communiqué de presse du 2 mars 2021, le Ministère du Travail annonçait le lancement d’un dispositif consacré aux TPE-PME appelé « Objectif télétravail ». Piloté par l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT), ce dispositif vise à encourager le recours au télétravail à 100 % et de retrouver, de ce fait, le niveau atteint par les TPE-PME en novembre 2020.

Les points traités par le dispositif d’aide « Objectif Télétravail »

Le nouvel « Objectif télétravail » s’adresse aux TPE et aux PME de moins de 250 salariés. Cette aide leur permettra de bénéficier de conseils et d’être accompagnés par un expert, de façon gratuite, afin de mettre en place le télétravail pendant cette crise sanitaire.

« Objectif Télétravail » traite des points suivants :
– Repérer les activités qui peuvent être réalisées en télétravail,
– Articuler de manière efficace le travail à distance et le travail sur site,
– Organiser le télétravail, mais également en améliorer ses pratiques,
– Maintenir la cohésion et le lien entre toutes les équipes et le dirigeant,
– Faciliter l’élaboration d’une charte ou à défaut, d’un accord.

Démarches des employeurs pour bénéficier de cette aide

Les employeurs intéressés par « Objectif Télétravail » et par les aides du dispositif doivent remplir un formulaire de contact en ligne, soit sur le site anact.fr/objectifteletravail soit sur le site du gouvernement travail-emploi.gouv.fr.

Ils devront indiquer les difficultés qu’ils rencontrent dans la mise en place du télétravail et devront également définir leurs besoins (c’est-à-dire identifier les activités qui sont « télétravaillables », comment organiser l’ensemble du travail à distance, et comment manager leurs salariés).

Sur cette demande en ligne, les dirigeants devront renseigner, les coordonnées complètes de leur entreprise, sa taille, sa structure, son secteur d’activité ainsi que sa région d’implantation.

Les autres outils mis en place par le Ministère du Travail pour favoriser le recours au télétravail

Afin de guider les entreprises au mieux sur la route du télétravail, le Ministère du Travail a mis en place des fiches-conseils qui s’adressent aussi bien aux dirigeants, qu’aux salariés. Parmi les guides proposés, on note :
– Des mesures-clés qui permettent de bien organiser le télétravail en tant qu’employeurs avec des fiches élaborées par l’ANACT,
– Des mesures-clés qui permettent de bien organiser le télétravail en tant que salariés avec des fiches élaborées par l’ANACT,
– Des mesures-clés qui permettent de bien organiser le télétravail en tant que managers avec des fiches élaborées par l’ANACT,
– Des ressources juridiques,
– Des ressources organisationnelles
– Des documents sur le télétravail et le handicap.

Les 7 mesures-clés pour bien organiser et bien vivre le télétravail traiteront des points suivants :
– Identifiez les activités télétravaillables.
– Définir le cadre du télétravail et prévoir les équipements nécessaires.
– Définir les plages horaires auxquelles les salariés pourront être        contactés.
– S’assurer de la maîtrise des outils numériques.
– Soutenir les salariés.
– Maintenir un lien avec tous les salariés et reconnaître le travail réalisé.
– Veiller à l’application du droit à la déconnexion.

Par ailleurs, le Ministère du Travail a également mis en place un numéro vert nommé « Écoute, soutien et conseils au télétravailleurs », numéro qui se veut gratuit et anonyme, disponible 7j/7 et 24h/24 : 0 800 13 00 00.

 

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.

 

Nos lecteurs aiment aussi

3 conseils pour créer un bon complément de retraite pour un dirigeant d&rsquo...

La retraite, les jeunes en parlent peu et les quinquas un peu plus. Mais à chaque période de la vie, […]

AIDES-DIRIGEANTS

Quelles sont les aides pour les dirigeants en difficulté ?

Sujet brûlant d’actualité avec la crise sanitaire, il reste encore tabou alors que de nombreux dispositifs d’aide collective ou individuelle, […]

3 couvertures primordiales pour savoir si votre RC Pro vous convient

Aucun professionnel n’est à l’abri d’un retard, d’une omission, ou même d’une erreur lors de l’exercice de son activité professionnelle. […]