Le 28 novembre 2019 était la seconde Journée nationale de la Santé à Domicile. Pour l’événement, l’institut IFOP a partagé les résultats de son sondage pour la Fédération des Prestataires de Santé à Domicile (PSAD).

Le résultat ? « 75 % des français souhaiteraient être pris en charge à domicile plutôt qu’à l’hôpital ». En effet, l’accompagnement à domicile et la prise en charge médicale au sein du foyer fleurissent et se développent. L’une des principales raisons ? Le dispositif est bien moins coûteux qu’une prise en charge à l’hôpital.

Que souhaitent les français ?

En ce qui concerne ce type de dispositif d’accompagnement à domicile pour personnes en situation de dépendance, de handicap ou de maladie, la population française sait ce qu’il est nécessaire de développer :

  • une aide au niveau des démarches administratives
  • bénéficier de visites régulières
  • une meilleure information, ainsi qu’une formation sur les dispositifs utilisés au sein du foyer
  • un soutien psychologique

La question financière

Le coût est un facteur essentiel pour ces familles et personnes dont la prise en charge à domicile est une solution. Les prestataires de santé à domicile ont annoncé que ce dispositif peut être « jusqu’à 60 % moins coûteux qu’une prise en charge hospitalière », corroborant la pensée des 3/4 des français interrogés.

Un boom de la prise en charge à domicile ?

Parmi les personnes sondées, 11% d’entre eux ont indiqué avoir bénéficié d’une prestation de suivi à domicile prodiguée par :

  • un médecin hospitalier à 39%
  • eux-même à 24%
  • leur médecin généraliste à 22%

Le secteur de la santé à domicile pourrait bénéficier du contexte du vieillissement de la population  française et donc de la grande propension aux maladies chroniques, mais pas seulement. Les hôpitaux sont saturés, les maisons de retraite également et 89% des sondés annoncent croire au développement du suivi médical à domicile. Toutefois, pour que ce dispositif soit correctement mis en place, il faudra compter sur une « nécessaire coordination des soins de ville et de l’hôpital ».

 

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.