Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française a annoncé le 8 novembre dans un communiqué de presse que « les cotisations des mutuelles augmenteront dans les mêmes proportions que les années précédentes, c’est-à-dire en moyenne de 3% / an ces dix dernières années » pour l’année 2020.

C’est lors de la seconde réunion du comité de suivi de la réforme du 100% Santé que la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn a accueilli les représentants des mutuelles, des organismes et prévoyance et des assureurs.

Cette réunion a été fixée, selon un communiqué du ministère de la Santé, avec un objectif : sécuriser la prochaine étape de la réforme, notamment avec :

  • « le remboursement à 100 % des lunettes de vue et de certaines prothèses dentaires (couronnes et bridges) dès le 1er janvier 2020 »,

ainsi qu’une

  • « réduction supplémentaire de 250 euros du reste à charge par oreille »

La ministre a également profité de cette réunion pour évoquer la non-compatibilité entre 100% Santé et une hausse des cotisations, et ce pour l’année 2020, pour « garantir l’accès effectif aux soins de tous les Français ».

Ce n’est pas tout car lors de cette réunion, divers points ont été abordés.

  • Les organismes complémentaires se sont engagés à renforcer la lisibilité des garanties, pour que les « assurés puissent comprendre et comparer les garanties des contrats et ainsi faire leur choix en toute connaissance de cause ».
  • Pour finir, le tiers-payant devrait bien être mis en place afin de faciliter l’accès à des équipements parfois couteux nécessitant une importante avance de frais.

 

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.