D’après le communiqué de presse de la retraite complémentaire AGIRC-ARRCO publié le 7 octobre 2019, il a été décidé en Conseil d’administration que la valeur de service du point et la valeur d’achat du point seraient revalorisées. C’est donc à partir du 1er novembre 2019 que les retraites AGIRC-ARRCO seront revalorisées de 1%.

Cependant, ces deux valeurs ne correspondent pas à la même partie de la population. En effet, la valeur de service du point concerne les retraités, et pour ces derniers, c’est une bonne nouvelle qui est annoncée. Au contraire, c’est la valeur d’achat du point de retraite qui intéresse les actifs aujourd’hui, et celle-ci augmente.

La valeur de service du point : un avantage pour les retraités

La valeur de service du point AGIRC-ARRCO est de 1,2588 € aujourd’hui et sera de 1,2714 € à partir du 1er nombre 2019.

Pour la période 2019-2022, la valeur de service de point sera indexée au moins sur l’évolution des prix à la consommation en moyenne annuelle (hors tabac). Cette revalorisation concerne tous les retraités peut importe le montant de leurs revenus et s’inscrit dans la dernière prévision d’inflation publiée par l’INSEE en juin (hors tabac) : 1% pour l’année 2019.

La valeur d’achat du point : un désavantage pour les actifs

Le système de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO repose sur les cotisations des actifs transformées en points de retraite. C’est donc la valeur d’achat de ce point qui va déterminer le nombre de points qui reviendront chaque années aux cotisants.

La valeur d’achat du point est aujourd’hui de 17,0571€ et sera de 17,3982€ au 1er janvier 2020 : une augmentation de 2%. Augmentation qui correspond à l’évolution du salaire annuel moyen des bénéficiaires du régime complémentaire. Concrètement, cela signifie pour les actifs que pour une même cotisation versée, ils gagneront moins de points de retraite.

 

LUNEDIC informe de plus que « plusieurs centaines de milliers de demandeurs d’emploi » devraient être concernés par cette modification.