Le 4 septembre 2019, l’Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL) a adopté une motion contre le projet de régime universel des retraites. L’UNAPL est composée de 67 organisations de professionnels libéraux. Ces derniers sont en contradiction avec certains points de la réforme, qui, selon eux, seraient inadaptés.

Les désaccords formulés

  • L’aspect essentiel de garder les régimes de retraites complémentaires obligatoires ASV et PSC en conservant les spécificités de la retraite des libéraux au sein du régime universel.
  • L’aspect financier du taux de cotisation retraite applicable des professions libérales. Fixer et appliquer ce taux à 28,12% jusqu’à 1 plafond annuel de la Sécurité sociale (40 524€ en 2019), puis au taux de 12,94% au dessus serait totalement inadapté. Cela reviendrait même selon Michel Picon, le président de l’UNAPL, à un « quasi-doublement des cotisations, insupportable économiquement ». Ce paramètre concernerait particulièrement les avocats et les infirmiers, mais pas seulement. En prenant l’exemple des médecins libéraux, pharmaciens ou bien chirurgiens-dentistes qui eux cotisent actuellement à un taux de 36%, cette réforme engendrerait une réduction significative et la pension moyenne évaluée à un tiers de la retraite actuelle et une baise des cotisations de l’ordre du milliard d’euros.
  • La question de l’avenir des réserves monétaires accumulées par les régimes libéraux qui sont d’au moins 27 milliards d’euros. Selon Michel Pacon, ces réserves doivent rester « la propriété des libéraux » par souci d’équité.
  • La nécessité d’une représentation des professions libérales à l’intérieur de la direction d’un nouveau système.
  • L’appel d’un délai du projet de recouvrement des cotisations par l’URSSAF.

La suite

L’UNAPL a été reçue vendredi 6 septembre 2019 à Matignon dans le cadre de la seconde phase de concertation sur la réforme des retraites, et a brandit la menace d’une mobilisation d’ampleur nationale si le gouvernement venait à ne pas tenir compte de leurs revendications.

 

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.