La direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (la DREES) a publié un communiqué de presse concernant les montants des pensions de retraites.

Des chiffres beaucoup trop bas

Dans son rapport, la DREES explique que 71,9% des retraités français de droit direct touchent une pension totale brute inférieure à 2 000€ par mois. Pire encore, 25,4% touchent moins de 1 000€ bruts par mois !

Des inégalités toujours bien présentes !

La moyenne des pensions de droit direct pour les hommes est de 1 908€ bruts par mois, contre seulement 1099€ bruts par mois pour les femmes. Un écart important qui s’explique, entre-autres, par les inégalités salariales entre les hommes et les femmes ou encore le fait que les femmes ont plus de mal à trouver un emploi.

Un outil qui permet de comprendre

La DREES a par ailleurs mis en ligne un outil qui permet de visualiser les montants des pensions des retraités ainsi que les âges de départ à la retraite en fonction de plusieurs critères comme le sexe ou encore le type de carrière. 

Fin 2016, la pension moyenne des retraites s’élevait à 1 472€ bruts par mois, chiffre qui a légèrement augmenté aujourd’hui.

Une augmentation des pensions de retraite

Depuis 2019, les pensions de retraite ne sont plus réajustées en fonction de l’inflation. Elles augmentent désormais de 0,3% par an.

Le « hic », c’est que le taux d’inflation actuel est estimé entre 1,5% et 2%.

Concernant les petites retraites, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé en mars qu’il envisageait de les réajuster en fonction du taux d’inflation.

Trouvez l’expert le plus proche de chez vous pour vous accompagner.