titre-prevoyance

 

 

PROTÉGER SON AVENIR ET CELUI DE SES PROCHES PASSE PAR UN ACTE DE PRÉVOYANCE

separateur

Parce qu’il y a des imprévus qui peuvent impacter une activité et façonner une vie (arrêts de travail, invalidité, incapacité, accidents du travail, maladies professionnelles, décès..) il est essentiel d’anticiper ces risques pour sécuriser son entourage et assurer la maintien de son équilibre patrimonial…
La prévoyance constitue l’ensemble des couvertures des risques personnels qui impactent l’individu et ses proches au quotidien, en cas d’arrêt de travail, d’invalidité, d’incapacité et de décès.


Un contrat de prévoyance doit vous permettre :
•  en cas d’arrêt de travail ou d’invalidité : d’assurer le maintien total ou partiel du revenu
•  en cas de décès : de garantir un capital et des rentes aux enfants et au conjoint
•  en cas de dépendance : de prévoir un accompagnement et un complément financier

 

LA PRÉVOYANCE, UN SYSTÈME À DEUX DIMENSIONS

separateur

1/ le régime obligatoire est assuré par la Sécurité sociale, le RSI et les autres caisses d’affiliation des professions libérales. Il assure essentiellement à la famille, une protection à minima sur les risques décès, incapacité et invalidité.

2/ puis vient le régime complémentaire facultatif qui va réajuster les garantie de base du régime obligatoire par rapport aux besoins de chacun.  Face aux risques majeurs comme le décès ou l’invalidité, il devient presque indispensable, car l’intervention du régime obligatoire ne suffit pas pour assurer convenablement les lourdes dépenses engagées par l’individu concerné et ses proches.

L’ANALYSE AU COEUR DE LA STRATÉGIE

separateur

Si Les montants assurés par les régimes obligatoires  en cas de décès et d’invalidité ne sont pas très importants, ils  restent néanmoins soumis à différentes conditions liées à l’affiliation des caisses concernées. Chaque régime de base a ses propres règles, il est donc, avant tout,  essentiel de vérifier les garanties prévues  par chaque régime obligatoire et les obligations conventionnelles (accords de branche, accords d’entreprises..)
Pour compléter ces garanties de base, il existe des contrats d’assurance décès de type prévoyance (individuelle ou collective) qui proposent des garanties décès plus larges.
Il convient donc d’analyser les différents critères qui gravitent autour l’individu concerné afin de prévoir et sécuriser son entourage  et le cas échéant son activité ?

La Prévoyance collective (ou Prévoyance d’entreprise) vient compléter les prestations des régimes obligatoires  l’ensemble des salariés dans l’entreprise.

La Prévoyance individuelle peut être souscrit aussi bien par des salariés pour compléter leur couverture d’entreprise (garanties dépendance, obsèques, complémentaire santé…) que par les travailleurs non-salariés (TNS) et les Professions Libérales  qui pourront alors bénéficier d’une couverture plus adaptée et complète, non prévue par le régime obligatoire .
Mais, comme pour la retraite,  il est reste avant tout essentiel de vérifier si le statut du dirigeant est le plus adapté et pertinent compte tenu de la situation de l’entreprise (SAS, SASU, SA Majoritaire, SARL, EURL, indépendants, professions libérales, statut TNS…)

Pour les artisans, commerçants et professions libérales, ces assurances sont majoritairement  souscrites dans le cadre de contrats Madelin, car le dispositif d’intégration fiscal Madelin, permet à ces derniers de bénéficier d’un avantage non négligeable…

Après analyse de votre statut et de vos besoins, la solution proposée vous permettra de bénéficier dans un cadre d’optimisation fiscale :

• Des garanties décès et perte totale et irréversible d’autonomie
• Des garanties incapacité de travail
• Des garanties invalidité
• Des garanties dépendance
• D’un accompagnement dédié et personnalisé

NOS PARTENAIRES

separateur

Plus de 40 compagnies partenaires pour faire le meilleur choix en toute objectivité.